CFPL, centre de formation CACES® CARISTE R389 et NACELLES R386 à LYON

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

PRÉVENTION DES RISQUES

OBJECTIFS

Être capable dans ses activités professionnelles, de protéger un blessé, d’alerter les secours, d’effectuer des gestes simples de premiers secours. (circulaire CNAM 53/2007 de 12/2007)

Répondre aux obligations du Code du travail faites à l’employeur en matière de protection de la santé physique et mentale des travailleurs (articles L4121-1 et suivants)

PROGRAMME

SITUER LE SAUVETAGE SECOURISME DU TRAVAIL DANS LA SANTE SECURITE AU TRAVAIL

  • L'activité au travail et les accidents
  • Intérêt de la Prévention des risques professionels
  • Rôles du S.S.T dans l'entreprise

PROTEGER

  • Connaître l’Alerte aux populations
  • Reconnaître, sans s’exposer soi-même, les dangers persistants éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement
  • Supprimer ou isoler le danger ou, soustraire la victime au danger sans s’exposer soi-même

DE PROTEGER A PREVENIR

  • Repérer les dangers dans une situation de travail
  • Supprimer ou faire supprimer des dangers dans une situation de travail,dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie et dans le respectde l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention

EXAMINER LA VICTIME ET FAIRE ALERTER

  • Examiner la (les) victime(s) avant et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir.

FAIRE ALERTER

  • Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secoursdans l’entreprise ou l’établissement.

DE FAIRE ALERTER A INFORMER

  • Identifier les différents interlocuteurs dans l’entreprise ainsi que les moyens d’information. Informer son responsable hiérarchique et/ou la (les) personnes(s)chargée(s) de prévention dans l’entreprise ou l’établissement, de la/des situation(s) dangereuse(s) repérée(s).

SECOURIR

  • La victime saigne abondamment
  • La victime s’étouffe
  • La victime se plaint de malaise
  • La victime se plaint de brûlures
  • La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements
  • La victime présente des plaies qui ne saignent pas abondament
  • La victime ne répond pas, elle respire
  • La victime ne répond pas, elle ne respire pas

PEDAGOGIE, MATERIEL, DOCUMENTS

La formation dispensée est en tout point conforme au programme établi par l’INRS.

Elle intègre la Circulaire 53/2007 prévoyant l’utilisation du défibrillateur automatique (DAE) par un public non médecin (Décret n°2007-705 du 4 mai 2007).

Autres

La formation essentiellement pratique développe une stratégie pédagogique axée sur une démarche logique face à une situation accidentelle. A l’issue de la formation, un Procès Verbal est établi par le formateur qui délivre, ou non, le Certificat de SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL.

Le Maintien et actualisation des compétences du SST est assuré par une formation d’une durée de 7 heures tous les 24 mois.

 

Besoin d'aide pour choisir votre formation?